dimanche 20 janvier 2013

Mercredi 2 janvier 2013, Réflexions



Une bonne nuit de sommeil m’a redonné la patate ! 
J’ai réfléchi à la journée d’hier, au comportement invasif de ma sœur et à sa façon de se comporter en « macho » vis-à-vis de moi. 
Son égocentrisme, sa façon de s’imposer, sont les traits les plus marquants de sa personnalité, depuis l’enfance. 
Je ne pense pas qu’il s’agisse de la loi d’attraction bien que ce soit moi, au niveau de l’âme, qui ait appelé à vivre cette situation...

Mardi 1er janvier 2013 ! Happy new Year! Feliz nuevo año!



Enfin, me voilà rendue en janvier, dans ce copié-collé commencé le 15!
Je peine un peu en revisitant le passé pourtant proche, puisqu'il me plonge, le temps de le lire, dans les énergies de ces moments. J'ai hâte d'écrire dans le moment présent, que mes mots soient en accord avec les pensées, les émotions et les énergies du moment. Je considère cet exercice comme l'occasion d'apprendre à ne pas s’identifier au passé, si proche soit-il, ni aux pensées un peu sombre.   

Credo



Partage d'un petit texte que j'ai écrit et collé sur le mur, face à moi

Je ne juge pas le fait que je sois dépendante de médocs

Je ne juge pas le fait que je sois dépendante du tabac
J’accepte ce qui est
Je considère mon ego, mes peurs, mes doutes, mes émotions désagréables comme des enfants qui appellent l’attention afin d’être éduqués, dirigés avec amour...

Lundi 31décembre,



 
Debout à 4h40, couchée à 23h avec piquage de nez de 22 à 23, mon compte est bon ! J’ai commencé à trier le journal, y’a du boulot mais ça commence à être plus clair. 

Une nouvelle année commence demain, 
je nous la souhaite remplie de joie, de créativité,
 d’échange, d’amour inconditionnel pour toute vie, 
et avant tout pour la sienne, 
la plus grande et la seule responsabilité que nous ayons sur terre, ici, maintenant...

"Gracias a la vida", Violeta Parra

Juste un petit hommage à La vie au travers des paroles de Violeta Parra:
"Gracias a la vida"
Une chanson reprise par d'autres interprètes.
Je préfère toujours, ou presque, les titres originaux porteurs de l'essence spécifique de ceux qui les ont créé.

"Merci à la vie qui m'a tant donné..."

Dimanche 30 décembre, +lien message Joéliah, +"Carmen" de Bizet



Ce matin, debout depuis 5h, je fais le ménage dans mes documents histoire de virer ce qui est obsolète, qui appartient au passé. C’est un bon moyen d’effectuer des mises à jour au niveau des croyances.
Je m’habitue peu à peu à mon nouvel écran. Un ami doit venir effectuer quelques réglages que je n’ai pas réussi à faire. Je suis contente de voir que je délègue de plus en plus, accepte pus facilement l’aide de mes semblables...

Samedi 29 décembre, Joie des retrouvailles! "My way", Nina Hagen



Quel pied de retrouver mon petit clavier ! Il faut encore que j’aille chercher un écran ! Merci à Jean François de m'avoir amené cet écran qui, bien qu'il soit volumineux et que par ce fait, j'ai le nez collé dessus, me dépanne bien.
Déjà, le fait d’avoir retrouvé ma musique, mon journal de bord et mes contacts, ça va mieux !
C’est là que je me dis qu’en plus de ce que j’ai déjà vu comme « bénédictions » découlant de cette galère, s’ajoute un truc auquel je n’avais pas pensé...

Vendredi 28 décembre, Eclaircie? Playing for change en fin de message


Ce matin, j'appelle la partie la plus lumineuse de tout ce que je suis, à agir de sorte que je retrouve la joie, que je puisse réutiliser mon ordi, récupérer toutes mes données, ma musique, mon journal, un travail de deux ans, mes images, rapidement, dans la facilité et pour une somme raisonnable, à hauteur de mes moyens.
Je libère tout programme restrictif, limitatif, de sabotage et crée un quotidien
où chaque seconde est passionnante...

Jeudi 27 décembre, deuxième, la panique!


Cette fois ci, pas de copié-collé possible! je pourrais scanner ce que j'ai écrit à la main mais comme c'est illisible...J'ai complètement perdu l'habitude des lettres manuscrites depuis que j'ai l'ordi!
Bon, je m'y mets, heureusement, ça n'est pas long!
C'est la fameuse période où je me suis trouvée en panne d'écran...
La dégringolade sur le vif!