vendredi 1 février 2013

Vague à l'âme





Je me sens d’une grande fragilité, ce soir. Comme si la tristesse s’installait. 
Je n’ai pourtant aucune raison d’être mal ni même de me plaindre.
J’ai regardé la dernière émission du Ondar show et les émotions exprimées par les humoristes m’ont touchées. Déçue de voir qu’ils n’ont pas rempli l’objectif des 2 millions de téléspectateurs par émission. 
J’ai regretté d’avoir viré ma télé, pour la première fois, depuis deux ans.
C'est comme si j'avais absorbé leur peine! 

J’ai du mal à comprendre pourquoi ça m’affecte tant.

FEVER

J'ai grande envie de vous représenter une personne qui compte beaucoup pour moi.
Un exemple de ce que peux être l’affirmation de soi, de ses talents.
L'expression de la liberté incarnée.
Mêlant masculin et féminin sans complexe.
 Même si son côté exhibitionniste peut choquer, elle a le mérite d'être sincère, authentique, honnête dans sa façon d'être, de ne pas se conformer aux exigences de la société.
Elle honore tous ces aspects et ça, c'est beau.

Je vous laisse apprécier, "Fever" la reprise d'un tube de je ne sais plus qui, qu'elle a su s'approprier, revisiter à sa façon. Je ne sais pas l'âge qu'elle a mais il me semble qu'elle ne vieillisse pas.


Comme le soleil se montre encore aujourd'hui, je vais faire un tour au jardin, histoire de connecter mon soleil intérieur à l'astre haut perché dans le ciel. Je reviendrais peut-être avec une photo pour partager cette luminosité et cette chaleur naturelles.

Vendredi 1er février, Je Suis UN



Je réfléchis à ce qui s’est passé hier soir quand j’ai voulu mettre en ligne ce que j’avais écris dans la journée. Comme je venais de lire un message d’Ashtar concernant la réalité du manque et que devant l’intelligence des propos, j’avais été impressionnée, une fois de plus, j’ai trouvé bien minable de raconter ma journée si banale de la semaine.
Je ne m’en suis d’ailleurs pas cachée.
Puis ce matin, je me dis que l’ego est un malin, qu’il est toujours prêt à bondir, à se mettre an avant ou à s’insinuer discrètement dans mon raisonnement.